Notre système de retraite

Comme vous l'observez chaque mois sur votre feuille de paye, certaines de vos cotisations alimentent le régime de retraite. Ce régime de cotisations obligatoires constitue le socle de votre future retraite. Libre à vous ensuite de vous constituer, à votre rythme, une épargne retraite complémentaire.

 
Attention, au fil des révisions de notre système de retraite, cette épargne facultative devient de plus en plus... indispensable.

Un système en danger à moyen terme

En France, les actifs paient pour les retraités. Autrement dit, les cotisations retraites prélevées sur les salaires des actifs servent à financer les pensions des retraités. D'où le déséquilibre du système par répartition. 

Comme nous vivons de plus en plus longtemps, le nombre d'actifs pour un retraité diminue, tout comme l'argent alloué aux pensions des retraités.

 

 

1960 : 4 actifs pour un retraité / 2010 : 1,8 actif pour un retraité / 2050 : 1,2 actif pour un retraité 
Connectez-vous sur : 
http://www.fonction-publique.gouv.fr/fonction-publique/carriere-et-parcours-professionnel-94

Ce que les réformes ont changé

Pour assurer le financement des retraites, les réformes qui se succèdent interviennent notamment 
sur deux grands paramètres :

  • L'âge minimum légal

Si vous êtes nés en 1955 ou après, l'âge minimum légal du départ à la retraite est fixé à 62 ans

A quel âge minimum légal pouvez-vous partir à la retraite ? 

 
Cet âge minimum a été modifié par la réforme de 2010 (il était auparavant de 60 ans). Il s'applique progressivement selon votre date de naissance.

Date de naissance Âge minimum de départ en retraite
Avant le 1er juillet 1951 60 ans
Du 1er juillet 
au 31 décembre 1951
60 ans et 4 mois
Année 1952 60 ans et 9 mois
Année 1953 61 ans et 2 mois
Année 1954 61 ans et 7 mois
Année 1955 62 ans

 

  • L'obtention du taux plein

Prendre votre retraite à 62 ans ne vous garantit pas de toucher une pension à taux plein. 

Pour en bénéficier, il vous faut :

TRAVAILLER JUSQU'À...
 67 ANS POUR CEUX QUI SONT NÉS
 APRÈS 1954

ou

COTISER
 UN NOMBRE MINIMUM
 DE TRIMESTRES

Âge du taux plein automatique

 

A partir de cet âge, aucune pénalité de minoration n'est appliquée dans le calcul de votre retraite, même s'il vous manque des trimestres

Durée de la cotisation pour l'obtention du taux plein

 

Pour ceux qui sont nés en 1973 ou après, la durée de cotisation requise pour toucher une retraite à taux plein est de 172 trimestres, soit 43 ans de cotisations.

A quel âge pouvez-vous bénéficier automatiquement d'une retraite à taux plein ? 

 

Cet âge dit du « taux plein automatique » était auparavant de 65 ans. Là encore, la réforme s'applique progressivement selon votre année de naissance.

 

Date de naissance Âge du taux plein automatique
Avant le 1er juillet 1951 65 ans
Du 1er juillet 
au 31 décembre 1951
65 ans et 4 mois
Année 1952 65 ans et 9 mois
Année 1953 66 ans et 2 mois
Année 1954 66 ans et 7 mois
Année 1955 67 ans

Combien de trimestres requis pour toucher une retraite à taux plein ?

 

Année de naissance Durée de cotisation
1948 ou avant 160 trimestres 
(40 ans)
1949 161 trimestres 
(40 ans et un trimestre)
1950 162 trimestres 
(40 ans et deux trimestres)
1951 163 trimestres 
(40 ans et trois trimestres)
1952 164 trimestres 
(41 ans)
1953-1954 165 trimestres 
(41 ans et un trimestre)
1955-1957 166 trimestres 
(41 ans et deux trimestres)
1958-1960 167 trimestres 
(41 ans et trois trimestres)
1961-1963 168 trimestres 
(42 ans)
1964-1966 169 trimestres 
(42 ans et un trimestre)
1967-1969 170 trimestres 
(42 ans et deux trimestres)
1970-1972 171 trimestres 
(42 ans et trois trimestres)
A partir de 1973 172 trimestres 
(43 ans)

L'oeil d'Amundi

Faire le point sur nombre de trimestres que vous avez déjà validés

Avouons-le, avec 5 réformes en 20 ans, le feuilleton du système des retraites n'est pas simple à suivre. Mais les tendances sont claires : nous partirons tous plus tard à la retraite en ayant cotisé plus longtemps.

Résultat : il n'a jamais été aussi important de vérifier sa situation personnelle.

Mais vous, où en êtes-vous ? Avez-vous déjà vérifié que tous vos trimestres travaillés ont bien été enregistrés ? Savez-vous à quel âge vous pourrez partir avec une retraite à taux plein ?

Connectez-vous sur  http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R20786.xhtml

Pour l’ensemble des données et sources communiquées : l'exactitude, l'exhaustivité ou la pertinence des informations fournies ne sont pas garanties: bien que ces informations aient été établies à partir de sources sérieuses, considérées comme fiables, elles peuvent être modifiées sans préavis. Les informations sont inévitablement partielles, fournies sur la base de données constatées à un moment précis et sont susceptibles d’évolution.

La retraite change, on vous dit tout !

L'idée reçue de Julien