Evaluez votre patrimoine

Connaissez-vous la valeur de votre patrimoine ? Pour l'estimer au plus juste, encore faut-il s'entendre 
sur la notion de patrimoine...

Pour l'Insee, le patrimoine couvre tous « les actifs économiques susceptibles de faire l'objet 
de transactions ». En clair, votre patrimoine comprend donc :

  • Vos biens immobiliers (résidence principale, résidence secondaire, biens locatifs) y compris ceux pour lesquels vous remboursez encore un prêt
  • Vos biens financiers, soit l'ensemble de vos dépôts et placements
  • Votre compte courant
  • Vos comptes et livrets d'épargne (livret A, livret Développement durable Epargne Logement...)
  • Vos autres placements (assurance vie, PEA...) ou encore votre épargne salariale
  • A cette liste, s'ajoutent d'autres biens tels que des bijoux, des meubles, des oeuvres d'art...

3 portraits pour comprendre

Compte Courant

2 700 euros

+

Livret A
  15 000 euros

+

Epargne Salariale
2 900 euros

=

20 600 euros 
de patrimoine

4 pièces
350 000 euros

+

Compte Courant
4 500 euros

+

Livret A
12 000 euros

+

Assurance vie
15 000 euros chacun

+

Epargne Salariale
8 000 euros

+

Prêt immobilier avec
150 000 euros
à rembourser

=

254 500 euros
de patrimoine

3 pièces
320 000 euros

+

2 pièces ( résidence secondaire )
180 000 euros

+

Compte Courant
3200 euros

+

Livret A
15 000 euros

+

Assurance vie
40 000 euros chacun

+

Epargne Salariale
30 000 euros

=

448 200 euros
de patrimoine

Zoom sur votre patrimoine immobilier

Votre patrimoine immobilier comprend les murs que vous habitez mais... pas uniquement.

Près de 60% des Français sont propriétaires de leur résidence principale [Source : Commissariat général au développement durable, 2014]. Cette propriété représente souvent la majeure partie de leur patrimoine. Pour autant, le patrimoine immobilier ne se résume pas à une résidence principale ou même secondaire. Il peut aussi comprendre un investissement locatif sous 2 formes :

patrimoine_sprite_04

Vous achetez un bien pour le proposer à la location et ainsi profiter d'un complément de revenu. 
Si vous optez pour ce type d'investissement, deux modes de gestion s'offrent à vous:

 

  • soit vous décidez d'assurer vous-même la gestion de ce bien (collecte du loyer, travaux si besoin, etc)
  • soit vous confiez cette gestion à une agence.

Dans tous les cas, n'oubliez pas de prendre en compte le risque de loyer impayé - des assurances existent pour le couvrir.

patrimoine_sprite_05

Ce type d'investissement s'effectue à travers des SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers) proposées par des organismes spécialisés.
Par leur intermédiaire, vous achetez des parts de biens immobiliers (bureau, boutique, commerce, habitation).
La SCPI prend en charge la gestion des biens loués et redistribue les loyers et/ou les avantages fiscaux.
Ces fonds, souvent investis dans de l'immobilier de bureau, sont commercialisés par les réseaux bancaires.
Avantage de cet investissement aussi appelé « Pierre - Papier » : vous n'avez pas à acquérir l'intégralité d'un bien puisque quelques milliers d'euros suffisent pour détenir des parts.

Point d'attention : Investissement locatif ou SCPI, la revente peut prendre du temps (état du marché, conditions de sortie de la SCPI choisie).
Pensez à prévoir une épargne de précaution utilisable plus rapidement.

Zoom sur votre patrimoine financier

Des livrets à l'assurance-vie en passant par l'Epargne Salariale et Retraite, les solutions ne manquent pas pour valoriser votre patrimoine financier. Une raison de plus pour ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier...

Pour vous orienter parmi les solutions d'épargne, vous pouvez considérer qu'il existe quatre grandes catégories :

patrimoine_sprite_03

Livret A, Livret de Développement Durable, Livret Jeune, Livret d'Epargne Populaire, Compte sur livret, Compte Epargne Logement...

patrimoine_sprite_05-09

L'Epargne Salariale et Retraite vous permet d'épargner sans toucher à votre salaire. Le tout dans un cadre fiscal avantageux.

patrimoine_sprite_07

L'assurance-vie ne désigne pas un type de placement mais une enveloppe fiscale dans laquelle vous pouvez glisser des placements de différentes natures : monétaires, obligations, actions...
Souvent privilégiée pour faire fructifier une épargne à long terme, l'assurance-vie offre aussi des avantages fiscaux en matière de succession.

patrimoine_sprite_09

Tous les deux vous permettent de détenir des actions et d'effectuer des achats et ventes sur les marchés financiers.

L'oeil d'Amundi

Une régle d'or pour bien gérer son patrimoine : la diversification.

Bien répartir son épargne permet de prévoir son avenir et faire face aux imprévus.
En matière d'immobilier, l'emplacement reste le critère essentiel à prendre en compte.
Pour les placements financiers, pensez à investir sur différents supports et sur diffèrentes durées.

L'idée reçue de Julien